ARTICLE PAR ASTRID FOURNIER

C’est encore le temps d’année où Sudbury se transforme pour devenir le Hollywood du Nord. Entourées d’amateurs de film, ainsi que les personnes qui les produisent, des vedettes convergeront sur la ville du 17 au 25 septembre pour déguster une large gamme de films de toutes les sortes : de la comédie du genre « stoner » au thriller-romance nordique.

Tout dit, c’est impossible de voir tous les films du festival. Mais lesquels voir? J’ai visionné une trentaine de bandes-annonces pour vous sauver le trouble. Voici mes choix pour les films à voir au festival cette année.

COMPLETE UNKOWN (21.09.16 — 21 h 30)

Ce drame nous apporte dans la vie d’une femme qui réapparait dans la vie de Tom, sous une nouvelle identité. Avec Kathy Bates et Danny Glover dans des rôles secondaires, ce film explorera la vie d’Alice, une femme qui change souvent d’identités.

TOWER (18.09.16 — 3 h 30)

Un documentaire sur la fusillade du tour d’horloge de Texas, ce film révolutionnaire remplit les trous maquant avec un style d’animation excitante et unique.

En mélangeant le film et l’animation, Tower a pu vous donner un regard sur l’évènement qu’on n’a jamais vu. Ce film a déjà mérité plusieurs prix, y inclut le prix du grand jury de SXSW, prix du jury spécial du festival Montclair et meilleur documentaire du festival Hill Country.

UNLOCKING THE CAGE (19.09.16 — 11 h 30)

À quel point une espèce se fait-elle considérer assez intelligent pour ne plus être un animal? C’est cette question que ce documentaire explore, en suivant des cas légaux dans l’état New York, où Steven Wise essaye de prouver que les chimpanzés ne sont pas que des simples animaux. Recommandé par Jon Stewart, ce film, acclamé par les critiques, vous ferez penser aux grandes questions qui nous entourent.

LES MAUVAISES HERBES (24.09.16 — 16 h 30)

Les Mauvaise Herbes 3

Ce n’est plus juste aux Américains de faire des comédies « stoner ». Dans ce film québécois, un comédien en dette, un vieux fermier et une lesbienne kidnappée se bandent ensemble pour pousser du pot. Réalisé par Louis Bélanger et mettant en vedette Gilles Renaud et Alexis Martin, ce film se prépare pour se démarquer comme un des meilleurs films francophones du festival.

TWO LOVERS AND A BEAR (24.09.16 — 21 h 30)

Quand des amoureux se trouvent dans le milieu de nulle part, ce semble comme le paradis. Avec de la cinématographie éblouissante, ce film vous apportera dans un village idyllique du nord. Filmé partiellement à Timmins (une ville que je n’aurais jamais décrite comme « village idyllique » auparavant), ce film dévolu très vite d’une romance à un thriller chaotique, prouvant l’expertise du réalisateur, qui a pu ressortir à la fois les caractéristiques paisibles et la beauté du paysage, ainsi que ses aspects terrifiants et isolants.

DENIAL (20.09.16 — 19 h — Gala)

L’histoire d’un cas juridique qui avait capturé l’attention du monde, Denial est une dramatisation du cas de Irving v Penguin Books. Grâce au système juridique anglais, Deborah Lipstadt, doit prouver que l’holocauste à véritablement existé lorsqu’elle accuse Irving de nier la vérité. Ce qui suit est un des cas juridiques les plus intéressants de l’histoire. Mettant en vedette Rachel Weisz, Timothy Spall et Andrew Scott, ce n’est pas un film à manquer.

CHOCOLAT (19.09.16 — 19 h — Gala)

Chocolat 1

Si j’avais qu’à choisir un film à voir à Cinéfest, ce serait Chocolat. À la fois un film historique, humoristique et biographique; l’histoire de Foottit et Chocolat, un des plus fameux duos de clowns, est plus que rien d’autre, un film d’amitié. Omar Sy et Jammes Thierrée, les vedettes, semblent avoir une expertise non seulement comme comédiens, mais aussi en arts de cirque et le clown. La fusion du sérieux et de l’humour loufoque semble se contrebalancer parfaitement, allant de l’un à l’autre naturellement.

Leave a Reply