Le documentaire Avant le déluge, réalisé par Fisher Stephen en collaboration avec National Geographic, porte sur les changements climatiques, leurs effets et solutions possibles. Le film, mettant en vedette l’acteur américain Leonardo Di Caprio, a reçu plusieurs critiques favorables depuis sa sortie au mois d’octobre. 
 
Le documentaire, bien qu’il ne présente pas une multitude de nouvelles informations, est une juste représentation des problèmes environnementaux de notre époque. En effet, il ne se concentre pas sur un enjeu en particulier, contrairement à la plupart des autres documentaires similaires, mais évoque les dangers majeurs qui affectent les quatre coins du monde. En passant par les sables bitumineux au Canada aux forêts tropicales ravagées par l’industrie de l’huile de palme, Di Caprio obtient le témoignage de nombreux scientifiques, politiciens et autres experts, tel que Barack Obama, Elon Musk, le Pape et plus encore. Avant le déluge n’est tout de même pas dans la catégorie des travaux scientifiques qui visent des professionnels et académiciens ; il a pour but d’informer la population entière, tant les jeunes que les adultes. Stratégiquement diffusé seulement quelques semaines avant les élections présidentielles américaines, le film informe son public des enjeux honnêtement, sans cacher des éléments ou des images pour épargner sa sensibilité. 

Plusieurs ont sans doute été étonnés ou réticents à l’idée qu’une vedette d’Hollywood ait la tâche de présenter des informations scientifiques aussi importantes. Leonardo Di Caprio reconnait tout au long du film qu’il n’est pas un expert et apprend avec le public. Toujours est-il que la notoriété de Leonardo a largement contribué à la promotion de ce film. Ce n’est pas la première fois que Di Caprio est porte-parole pour les environnementalistes, et certainement pas la dernière.
 
Heureusement, le monde entier fait constamment des efforts prodigieux pour trouver de nouvelles solutions durables et renouvelables aux menaces environnementales. Pourtant, après l’élection d’un président américain qui ne croit pas aux changements climatiques, il est évident qu’il y a encore d’immenses progrès à faire. Avant le déluge est un film alarmant qui dénonce l’urgence de la situation, tout en demeurant optimiste et motivant. 

Leave a Reply