Le 2 juin dernier, les rédacteurs et rédactrices pour le journal Tapage, un journal étudiant publié par le Voyageur venant de partout au nord de la province se sont rassemblés pour reconnaitre le succès du travail cette année à leur 11e gala annuel. Cette année, le Gala Tapage a été animé par Véronique Champoux, animatrice au Loup FM.

En tout, une douzaine d’articles ont reçu des nominations pour les prix (meilleur article journalistique, meilleur texte de la catégorie culture et divertissement, meilleur chronique et meilleur article d’opinion) lors de la soirée tenue Au pied du rocher au Collège Boréal. De plus, trois photos ont aussi été retenues en nomination pour le prix meilleur photographie.

Quatre rédacteurs ont été reconnus pour leur travail exemplaire en écriture par l’entremise de prix majeurs. Le prix journaliste en herbe a été conçu pour apprécier la plume prometteuse d’un élève du palier élémentaire. Le prix de la rédaction a pour but de reconnaitre un journaliste de Tapage qui démontre les qualités nécessaires pour poursuivre une carrière en journalisme et de leur permettre d’effectuer un stage de deux semaines au journal Le Voyageur. Le prix du jury est remis à un rédacteur qui s’est démarqué tout au long de l’année par une amélioration constante à sa rédaction. Finalement, le prix de l’éditeur, ou le prix Réjean Grenier, est le prix le plus prestigieux du gala. Il est décerné à un journaliste qui a fait preuve d’excellence en rédaction et qui a écrit dans tous les numéros de Tapage.

Yves Nadeau, le directeur de markéting du journal Le Voyageur, a pris le temps en fin de soirée pour remercier tous les journalistes venant des cinq conseils scolaires du Nord qui ont écrit pour le journal Tapage cette année et pour leur inviter au 12e gala annuel du journal Tapage l’an prochain.

Note du rédacteur en chef : J’aimerais souligner que nous sommes heureux d’accueillir la rédactrice de cet article, Rachel Barber, pour avoir remporté trois prix lors dudit Gala. Félicitations! 

Leave a Reply