Une partie de hockey des Wolves toute spéciale a eu lieu le 20 janvier 2019 à Sudbury : c’était une joute entièrement bilingue. Organisée par l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Grand Sudbury, ce fut une toute première pour la ville de Sudbury. L’animation pendant la partie et les entractes se sont déroulés en français ainsi qu’en anglais. Durant les entractes, les spectateurs ont même profité d’un spectacle dans les deux langues officielles de Chuck Labelle, chanteur franco-ontarien bien-aimé. Malgré la défaite des Wolves contre les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie, tout le monde gagne lorsqu’on arrive à être inclusif.

Partout dans l’arène on affichait notre fierté francophone. Même Howler, la mascotte des Wolves de Sudbury, portait un bandeau franco-ontarien sur sa tête pour démontrer son engagement au bilinguisme. Plusieurs participants entendaient des gazouillis d’enfants contents que leur Howler était bilingue comme eux. Effectivement, la représentation francophone est essentielle pour les jeunes franco-ontariens qui cherchent toujours à s’identifier aux personnages de leur entourage. Parallèlement, elle est avantageuse pour les francophones unilingues et bilingues qui viennent regarder et appuyer l’équipe des Wolves et qui veulent suivre le déroulement de la joute, tout comme leurs homologues anglophones.

Fournir des annonces et des entractes bilingues lors d’une joute, c’est un petit geste très avantageux pour les francophones. C’est tellement simple qu’on se demande pourquoi tant d’événements généralement anglophones à Sudbury n’incluent pas une traduction pour les francophones. Espérons que la réussite de ce petit geste encouragera non seulement l’arène, mais aussi les autres organismes de Sudbury à penser aux droits et préférences linguistiques des gens de notre communauté. Notamment, agrandir l’espace francophone pourrait attirer une plus grande foule, augmentant ainsi le revenu de ces organismes.

En plus de soutenir la représentation bilingue dans la ville de Sudbury, la joute de hockey était au profit de la Place des Arts. L’ACFO du Grand sudbury a pu ammasser 2 500$ durant la joute pour la Place des Arts, par le biais de ventes de billets et de dons.

La Place des Arts

La Place des Arts est un centre culturel multidisciplinaire pour non seulement les francophones, mais pour toute la communauté. C’est un projet commun mis en place et dirigé par le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS) dont les membres sont : le Carrefour francophone, le Centre franco-ontarien de folklore, le Théâtre du Nouvel-Ontario, les concerts La Nuit sur l’étang, les Éditions Prise de parole, la Galerie du Nouvel-Ontario et le Salon du livre du Grand Sudbury. Les travaux de construction sur le futur site du centre culturel ont commencé en octobre 2018 au coin des rues Larche et Elgin et de la ruelle Medina. La construction de l’édifice débutera en 2019, et l’ouverture officielle est prévue en 2020.

Leave a Reply