Géographie : Voyagez le monde avec Josée

Une ville durable doit prendre en considération les éléments du développement durable. Selon les Nations Unies, le développement durable est l’ensemble « des stratégies qui développent la croissance économique et répondent à une série de besoins sociaux, notamment l’éducation, la santé, la protection sociale et les possibilités d’emploi, tout en luttant contre le changement climatique et la protection de l’environnement ». L’index des villes durables calcule les éléments qui définissent une ville durable. Selon le calcul, les 10 villes les plus durables sont Frankfurt en Allemagne, Hong Kong, Oslo en Norvège, Munich en Allemagne, Zurich en Suisse, Vienne en Autriche, Singapore, Édimbourg au Royaume-Uni, Stockholm en Suède et Londres au Royaume-Uni. La ville financière de Frankfurt est recouverte de 52 % d’espaces verts et la ville planifie diminuer ses émissions de carbone en se convertissant à l’énergie renouvelable. La ville de Hong Kong repose sur le transport en commun, ce qui diminue l’utilisation des véhicules. Oslo se fixe sur la diminution du gaspillage et des émissions de carbone. L’aéroport qui se situe à Oslo est la maison du terminal vert qui se concentre sur des solutions comme les énergies renouvelables et la gestion des déchets. La ville de Munich prend son effort dans des stratégies pour protéger le climat et la nature. En 2025, Munich a comme cible d’utiliser 100 % d’énergie renouvelable. La ville de Zurich vise aussi à basculer vers l’énergie renouvelable. Vienne a une stratégie de protection du climat qu’elle veut mettre en place. Singapore a un bon système d’utilisation d’eau ainsi qu’un bon système de transport en commun. La ville a un code de construction pour mettre en place des édifices de zéro énergie. À Édimbourg, les citoyens sont considérés comme les plus écologiques, ce qui fait d’Édimbourg l’une des villes les plus durables. Stockholm est extraordinaire dans le domaine des énergies renouvelables et du recyclage. Il vise à éliminer les combustibles fossiles avant l’an 2050. La ville de Londres diminue sa gestion d’automobiles en introduisant des taxes sur les véhicules pendant la semaine. Les autres villes devraient suivre le chemin que ces villes ont construit.

Leave a Reply